BOOK

Depuis mon enfance, mes parents ont toujours essayé de consommer le plus local possible, ils m’ont démontré l’importance de soutenir les producteurs locaux, soutenir ma région. Aujourd’hui, je vis à Bruxelles depuis quelques années et j’ai voulu continuer à consommer dans la même optique. J’essaie de faire mes courses dans les petits commerces de proximité, même si les supermarchés sont souvent plus accessibles et souvent plus proches de chez moi.


Le message important que j’aimerais que l’on retienne après avoir consulté cet ouvrage, c’est que manger et s’alimenter d’une certaine manière, outre être une question de santé et de bien-être, c’est également faire un choix, poser des actes politiquement et écologiquement conséquents. Je trouve qu’il est important dans le monde dans lequel on vit de se rendre compte du pouvoir et de l’impact que l’on a sur l’économie de notre pays, mais aussi sur la manière dont tout fonctionne.

L'Alternative c'est?

D'une part de la photographie culinaire et d'une autre du reportage. Mon travail vous partage des recettes saines et durables et des rencontres de la scène durable bruxelloise. Producteurs, restaurateurs, commerçants, tous unis sous le drapeau du monde de demain, et c’est à leur rencontre que nous partons aujourd’hui.

Mieux manger est un des enjeux principaux de notre époque.
De plus en plus de gens adoptent des régimes alimentaires particuliers.
Que ce soit dû à une condition de santé, une volonté liée au bienêtre animal, une gestion de son poids ou pour combler les besoins d’une pratique sportive, on essaie tous de mieux manger. Mais mieux manger, au juste, ça veut dire quoi ?


Dans un premier temps, manger sainement. Notre alimentation a un
impact direct sur notre santé, sur la gestion de notre énergie et certains diront même sur notre moral et bien-être général. Ce qui ne nous vient pas forcément à l’esprit directement, c’est qu’après avoir choisi ce que l’on mange, il faut choisir d’où ça vient.


Acheter une bouteille de coca, c’est soutenir et donner sa voix à une
multinationale qui détruit la terre. Par contre, acheter un croissant dans une petite boulangerie de village, c’est soutenir ses semblables, son propre environnement et l’économie locale.


Sur le terrain, de plus en plus de bruxellois, citoyens et entrepreneurs,
sont engagés dans une démarche éthique et durable avec des
producteurs, des restaurateurs, des commerçants, tous unis sous le
drapeau du monde de demain, et c’est à leur rencontre que nous
partons aujourd’hui.


Mieux manger c’est aussi se faire plaisir à travers des plats qui nous
font du bien. C’est pourquoi après vous avoir présenté quelques uns
des nombreux acteurs de l’alimentation durable, je vous propose
quelques recettes ayant marqué mon quotidien et inspirées par la
diversité de l’horizon bruxellois.

Page4-5
Page 8-9
Page29-29
Page60-61
Page76